Atelier Zu

Atelier Zû est un studio de création fondé par Céline Salomon à Paris en 2018. Architecte de formation, elle s’est reconvertie au métier de céramiste et réalise des objets en porcelaine qui s’intègrent avec élégance et délicatesse dans différents types d’intérieur. De la pièce unique à la petite série, ces créations faites mains expriment l’authenticité et la sensibilité de l’artiste qui défie sans cesse la porcelaine, matière noble et exigeante, pour donner vie à des objets d’une véritable finesse. Art de la table, accessoires décoratifs, luminaires ou encore mobilier, chaque réalisation est une source d’inspiration, une nouvelle manière de vivre chez soi les objets au quotidien. Comme un retour à l’essentiel et à l’humain, Céline puise son inspiration dans les éléments naturels et oniriques. De sa pratique de l’architecture, la créatrice garde le souci du détail et la rigueur des lignes. Atelier Zû rassemble la culture française et l’expérience chinoise de la créatrice. Il exprime son besoin de revenir à une échelle plus humaine, à une vision plus sensible des objets qui nous entourent.

Céline Salomon se familiarise avec le travail de la céramique à Paris et se forme ensuite auprès de maîtres artisans de Jingdezhen, ville mondialement reconnue de la porcelaine. Elle s’initie alors à la technique du coulage, du modelage et du travail à la plaque qu’elle perpétue aujourd’hui dans son atelier parisien. La créatrice passe d’une technique à l’autre pour exprimer tout le potentiel de chaque pièce. Cette immersion, loin de chez elle, de ce qu’elle connait, la touche personnellement et l’inspire professionnellement. Sans maîtriser la langue chinoise, elle découvre les mystères de la calligraphie, se passionne pour Fabienne Verdier et se laisse transporter dans ce pays rempli de traditions mais guidé par la modernité. Céline dessine sa première collection en réinterprétant les recettes de fabrication. Elle s’approprie les multiples facettes du « bleu et blanc » conventionnel, joue sur la finesse et la translucidité de la matière sans lui donner un aspect trop sage. À l’inverse de ce qu’on a l’habitude de voir dans le travail classique de la porcelaine, la créatrice apporte des effets de textures surprenants pour donner un aspect brut, inspiré du béton, du crépi ou de la roche qu’elle apprécie en architecture. En clin d’œil à la ville de Jingdezhen, Céline apporte différentes finitions au bleu de Cobalt. Du dégradé bleu-nuit réalisé au pistolet, à la calligraphie peinte à la main, elle revisite les intemporels et les transpose avec poésie dans un style contemporain.