Folks

Galerie digitale et éditeur depuis peu, Folks propose des pièces originales, autoproduites et réalisées en série limitée par de jeunes designers. Céramique, marbre, laiton ou acier, la sélection de matériaux est hétéroclite mais s’harmonise naturellement à tous les intérieurs au fil du temps. En clin d’œil au travail du fameux designer italien Ettore Sottsass et au groupe Memphis, certains artisans développent même des réalisations 3D en plastique recyclable (bougeoir, lampe…) !

Les deux fondatrices, Thaïs Gaillard et Marie Gireud, sont amies depuis le lycée. Ensemble, elles parcourent les salons et Designs Weeks en France et en Europe à la recherche de nouvelles pépites. Elles découvrent aussi régulièrement de jeunes talents grâce à Instagram et leur réseau personnel. Créée en 2018 à Lyon, la communauté Folks compte aujourd’hui une vingtaine de designers tels que Lucia Dos Santos, Haeghen Paris, Pia Chevalier, Elisa Uberti ou encore UAU Project.

Le tandem aime aussi l’idée que la frontière entre œuvre d’art et objet du quotidien puisse parfois s’estomper ; certaines pièces de design se rapprochent de la création artistique pure.

Ainsi, chaque réalisation raconte son histoire sur le e-shop : genèse du produit, univers de l’artisan ou encore processus de fabrication. Thaïs et Marie placent l’humain au cœur de la création : ce qui, selon elles, est aussi important que l’objet en lui-même.

Loin d’une décoration standardisée, Folks s’adresse à des passionnés de déco qui aspirent à consommer moins mais mieux. La marque part chaque année à leur rencontre pour présenter ses nouveautés et perles rares dans un pop-up store spécialement ouvert à l’occasion des fêtes de Noël à Lyon.

Accessoires de décoration, solutions d’éclairage et petit mobilier, l’éditeur lyonnais est également en mesure de répondre aux attentes des professionnels (architecte, décorateur d’intérieur…). Atypiques voire exclusives, certaines pièces peuvent en effet être réalisées à la demande.